La pédagogie Montessori

« Libérez le potentiel de l’enfant et vous transformerez le monde avec lui »
Maria Montessori

L'éducation par la pédagogie Montessori

La méthode Montessori est une méthode éducative qui se focalise sur l’enfant par l’observation de ses actes et de ses réactions.
La période de formation de la naissance à 6 ans est cruciale, c’est à ce moment que l’enfant construit sa personnalité, au moyen d’expériences sur l’environnement, lesquelles doivent être adaptées à ses besoins physiques (taille, force), et par son exceptionnelle faculté d’assimilation. Dans une école Montessori, l’enfant apprend à développer sa pensée logique et à satisfaire son besoin d’être en contact avec la réalité. C’est ainsi qu’il progresse.

Fondamentaux de la méthode Montessori

La liberté :

Parce que le moteur de l’apprentissage le plus puissant est l’envie, l’enfant est libre de choisir son activité. Chaque activité lui permet de vivre une expérience concrète des concepts essentiels à son développement. Il a le droit de parler à voix basse et de se déplacer comme il l’entend dans la classe, tant que l’ambiance de travail est respectée.

Le respect du rythme de chacun :

Pas d’étiquette de « rapide » ou de « lent », ni de compétition, chacun avance à son rythme. L’enfant est « bon » de nature, il suffit de le respecter pour qu’il le reste. L’éducateur observe l’élève et détecte ses « périodes sensibles », c’est à dire le moment propice pour démarrer un enseignement. C’est ainsi que les apprentissages de la lecture par exemple ou des mathématiques se font de manière beaucoup plus rapide, enthousiasmante et épanouissante. Respecter l’enfant c’est aussi l’inviter à respecter les autres et donc le préparer à une vie sociale harmonieuse. Le but de l’éducation « montessorienne » est d’aider l’enfant à acquérir une discipline intérieure.

L’auto-discipline :

On considère que placé dans un environnement qui lui est propice parce que soigneusement préparé et riche d’opportunité d’activités constructives, l’enfant apprend par lui-même en manipulant du matériel pédagogique scientifiquement élaboré. Cela développe sa capacité à s’auto motiver et s’auto évaluer. Il est essentiel d’inciter l’enfant à se corriger par lui-même et à vivre les erreurs comme des étapes vers la réussite. ​

L’action en périphérie :

Selon Maria Montessori, il est plus efficace d’agir sur son environnement plutôt que sur l’enfant lui-même. Par exemple, au lieu d'ordonner à un enfant de parler moins fort, il est plus efficace de parler soi même moins fort afin de l'inciter à en faire autant, plutôt que de lui ordonner de le faire.

Apprendre par expérience :

Les expériences vécues lors des manipulations des matériels pédagogiques sont ludiques, concrètes et apportent une satisfaction à l'enfant. Elles imprègnent le cerveau de l'enfant qui mémorise et construit ainsi son intelligence. L'éducateur stimule ce développement en sollicitant la mémoire immédiate de l'enfant lors de la présentation de l'activité, puis l'enfant devra développer sa concentration pour reproduire l'activité en s'organisant et en répétant l'expérience.

Le mélange des âges :

Une action intergénérationnelle au service de l’apprentissage. Ce mélange est important car il suscite l’émulation, la collaboration et l’entraide. Cela stimule les plus jeunes et consolide les connaissances des plus grands. Cela développe aussi le sens social et le sens des responsabilités. La classe forme ainsi une véritable petite communauté.

Bilinguisme

Aller vers Bilinguisme

brown jacket

Qty: 01

$15
black polo shirt

Qty: 01

$30
  • Subtotal$70
  • Shipping Charge$05
  • Total$75

continue to register

Have an account ? Login Fast

Login to Continue

Have an account ? Login Fast